Améliorer l’accès aux savoirs des enfants Carabanais

Association terrains des savoirs Carabane (Casamance, Sénégal)
14 décembre, 2006, 13:12
Classé dans : L'association

Bonjour,

Pourquoi ce nom « Terrains des savoirs »?

Le concept de terrain revêt plusieurs sens. Il s’agit, au sens propre, d’un lieu: celà peut être un terrain de football ou une école. Il traduit aussi la notion d’échange ainsi que la diversité des savoirs qui peuvent être échangés.

Terrains des Savoirs est avant tout une association d’échanges.

Où ?

Carabane est une petite île-village (entre 300 et 600 habitants selon les périodes de l’année) de Casamance (la région sud du Sénégal). Premier comptoir français en Casamance (dès le milieu du XIXème siècle), Carabane a été une île très cosmopolite jusqu’à sa progressive désaffection au début du 20ème siècle. Son école est l’une des plus anciennes de Casamance (1893) et jusqu’à aujourd’hui, plusieurs générations de carabanais l’ont fréquentée.

Quel est l’objectif principal de l’association?

Soutenir les enfants de Carabane dans leur scolarité.

Nous organisons de l’accompagnement scolaire  pour les élèves de l’école de Carabane et des îles environnantes. D’autre part,  une école de football a été créée, afin que les jeunes puissent suivre un entraînement sportif régulier.

Comment nous aider?

Vous pouvez proposer des ateliers pédagogiques, culturels (musique, art) et sportifs pour les enfants de l’école a l´adresse mail suivante:

ras_apates@hotmail.fr

img0372.jpg

Liliba, le centre d’activités

img0572.jpg 

Carabane Centre, l’école

 img0581.jpg

La plage…du village au centre des activités




Séjour d’Anne-Claire
4 février, 2010, 18:52
Classé dans : Actualités,Histoire de bénévoles

J’ai atterri à Dakar dans la nuit du 17 au 18 août, où Djo et Paulin ne m’attendaient que le lendemain…  Le début d’un voyage vers Carabane un peu plus chamboulé que prévu mais tellement plus enrichissant et exaltant ! Malgré la fatigue et les « tracasseries routières » je ne regrette pas d’avoir pris le taxi-brousse au lieu du bateau : plongée immédiate garantie dans l’ambiance et les magnifiques paysages du Sénégal !

A Ziguinchor Youssou et Chériff m’attendaient pour encore un peu de taxi-brousse et de pirogue avant d’apercevoir enfin Carabane.

Après une journée de repos bénéfique, j’ai commencé le soutien à l’école du village avec les enfants. Après une première matinée de travail avec une seule élève (en 6e), les jours suivants ont été plus intenses. Compte-tenu de la période (grandes vacances des enfants) Youssou a proposé de ne les accueillir que jusqu’à la fin du mois pour les laisser « souffler » en septembre. De plus, en cette période d’hivernage, beaucoup étaient occupés à aider dans les rizières ou à garder leurs petits frères et sœurs. Malgré ça, il y avait toujours  au moins une dizaine d’enfants tous les jours.

Ma principale difficulté a été de gérer les disparités et le suivi. Je ne savais jamais d’un jour à l’autre combien d’enfants viendraient et quel serait leur niveau. J’ai donc eu du mal à m’organiser et à préparer des séances : adaptabilité et flexibilité requises ! (Le principe d’un document récapitulant les difficultés principales des enfants me paraît une bonne idée, mais je me rends compte qu’il est difficile à mettre en place). Chaque matin, le travail se faisait en atelier par groupe d’âge (et/ou de niveau). Je regrette d’ailleurs de n’avoir pas pu faire plus de choses avec les plus jeunes, les « grands » (CM) se « déconcentrant » très vite sans attention soutenue.

Je suis toujours partie d’une demande de leur part (les « matheux » sont toujours aussi nombreux !) tout en essayant d’incorporer les savoirs aux activités ludiques. A ce propos, un très grand merci à Stéphanie pour tous les petits jeux pédagogiques fabriqués pour Terrains des savoirs ! Ils m’ont été incroyablement utiles : le trivial (maths et conjugaison) a particulièrement la cote ! Nous avons pu travailler beaucoup de choses différentes, même à des niveaux scolaires divers et toujours dans la bonne humeur.

J’ai également senti que les enfants étaient habitués à l’association et à son fonctionnement. Ils venaient d’eux-mêmes, demandeurs et motivés : une condition déterminante pour la réussite des activités. Travailler avec eux est un bonheur et il a été très difficile de les quitter !

D’une manière générale, il a été difficile de quitter Carabane et toutes les personnes que j’y ai rencontrées et qui ont pris soin de moi !

Je me suis sentie très rapidement intégrée à la vie quotidienne, jamais « toubab » et toujours accueillie avec beaucoup de chaleur et de bienveillance.

Merci à Omar pour le pain tout frais qu’il apportait le matin (parfois même en affrontant la pluie battante !) et l’initiation au batik. Malgré ses propres activités il s’est rendu disponible et m’a toujours accompagné avec gentillesse et bonne humeur.

Un mois après mon retour en France, j’ai toujours la nostalgie des délicieuses saveurs dont Chériff a le secret ! Sa cuisine, son bonheur de vivre et son sourire rieur colorent encore plus la vie à Liliba.

Enfin, et surtout, un grand merci à Youssou sans qui mon séjour n’aurait pas été le même. Coordinateur indispensable du projet, attentif, il se donne sans compter pour l’association. Il est le référent et le soutien permanent des bénévoles, rôle qu’il a assuré avec disponibilité, ouverture d’esprit et délicatesse. Il m’a accompagné et épaulé tout au long de mon séjour sur l’île, me faisant aussi découvrir la culture sénégalaise au fil de longues discussions que j’ai beaucoup appréciées. Il a toujours répondu avec perspicacité et franchise à mes (nombreuses !) questions sur le pays en général et l’association en particulier (pour laquelle il a beaucoup d’idées).

Seule bénévole lors de mon séjour à Liliba, ces Carabanais m’ont accepté dans leur quotidien avec générosité et ont toujours veillé sur moi. Merci aussi à Djo et Paulin de m’avoir si bien accueillie et guidée à Dakar.

Je reprends ma vie parisienne, enrichie de toutes ces merveilleuses rencontres et des moments de partage et d’authenticité, avec la certitude de repartir dès que possible pour poursuivre le chemin avec Terrains des savoirs.



Lien vers le Blog d’Aline, animatrice pour Terrains des Savoirs
24 août, 2009, 14:55
Classé dans : Actualités

http://kassoumaye.blogs-de-voyage.fr/

 

cliquer sur le lien pour voir les photos de carabane et de la casamance.
A bientôt les amis.
Aline



Correspondance entre les enfants de Toulouse et de Carabane
20 août, 2009, 19:01
Classé dans : Non classé

Encore une année d’échange entre les enfants de Carabane et Toulouse.
Depuis novembre 2007 ces deux écoles entretiennent un échange régulier pour que chaque enfant puisse parler de sa culture et la partager avec les autres. Et il continuera encore une année de plus !

Grâce au soutien des nombreux parents de Toulouse nous avons pu obtenir des livres neufs apportés à Carabane durant l’été 2008 .

Cette année encore les parents se sont investis, et grâce à eux et leurs enfants, des jeux ludiques et des fournitures scolaires seront bientôt sur les étagères de la case de liliba.

Ce matériel pourra servir à vous tous , bénévoles de l’association, comme outils pédagogiques et ludiques, en complément des manuels scolaires.

Le jeu étant le meilleur moyen pour apprendre, faites-en bonne usage !!!
  

A très bientôt à Carabane .



Une bibliothèque bien remplie…
4 juillet, 2009, 13:59
Classé dans : Actualités

img0481.jpg

En attendant la création d’un centre éducatif et culturel en projet (et pour lequel nous cherchons encore des bailleurs), nous avons le plaisir de vous présenter la salle de classe aménagée pour acceuillir les enfants et où sont organisés l’accompagnement scolaire, les ateliers ludiques et culturels….La bibliothèque est bien remplie malgré des conditions de conservations difficiles. Merci à tous pour vos apports permanents.



Le potager de You, Chériff et Omar
4 juillet, 2009, 13:52
Classé dans : Actualités

img0389.jpg

Les trois principaux animateurs de l’association Terrains des Savoirs à Carabane ont entrepris la création d’un potager au début de cette année pour assurer le fonctionnement de la maison. Ce travail très fastidieux a donné ses fruits….ses légumes en fait! Au mois de juillet, le bilan est très positif  …
img0385.jpg

Nous remercions les bénévoles qui y ont contribué en participant à ce travail et en fournissant du matériel pour le permettre.



Ecole de football
4 juillet, 2009, 13:45
Classé dans : Actualités

Cette année, notre équipe de Carabane a eu de très bons résultats et est arrivée 2ème lors des championnats qui ont eu lieu au Cap Skirring! Bravo donc…
EN ce qui concerne notre entraîneur, et coordinateur de l’association, Youssoupha Sarr, il a effectué un stage  » d’initiateur de football » – le premier diplôme d’entraîneur - cette semaine à Oussouye et est arrivé 2ème de sa promotion!

L’école de football de Terrains des Savoirs est donc en bonne voie….on les encourage donc pour la saison des navétanes qui approche!



Festival de Carabane 2009
1 avril, 2009, 20:05
Classé dans : Non classé

Sud Quotidien – SENEGAL

http://www.sudonline.sn/spip.php?article17491

La sauvegarde de l’île en question.

3EME EDITION DU FESTIVAL DE CARABANE / SUD QUOTIDIEN

mercredi, 1er avril 2009 / Youssouph BADJI

L’île de Carabane (Casamance) est depuis hier, le lieu de convergence des artistes venus de la Gambie, de la Guinée Bissau du Cap skiring de Ziguinchor. L’objectif, c’est la célébration de la troisième édition du festival de l’île sur le thème « environnement »

Le festival de l’île de Carabane (Casamance) s’est ouvert hier, et ce pour trois jours. Ce grand rendez-vous désormais entré dans l’agenda culturel des événements du genre dans la région sud du pays, est axé cette année sur le thème « l’environnement ».

Une manifestation transfrontalière qui a vu la participation d’artistes en provenance de la Guinée Bissau, de la Gambie, de Ziguinchor et du Cap skiring. « L’objectif du festival de Carabane est, entre autres préoccupations, de sortir l’île de l’oubliette. Carabane fut un lieu de transit des esclaves, un site historique, deuxième du genre au Sénégal après l’île de Gorée », souligne Alié Gueye, initiateur de la manifestation.

A en croire Alié, l’île de Carabane est en train d’être menacée gravement par l’avancée de la mer. Dans le souci de préserver ce qu’il considère comme l’un des lieux historiques les plus importants de la Casamance, il lui revient, en tant que fils de la localité, de s’engager dans ce « combat positif » pour lancer un appel aux autorités compétentes sur l’importance de prémunir ce village contre l’érosion marine.

Il sera question de sensibiliser, au cours de ce festival, les populations de la localité, sur la nécessité de reboiser la mangrove, une solution participative pour la protection de l’écosystème. « L’île de Carabane mérite d’être entretenue comme Gorée, parce qu’elle a joué un rôle prépondérant, précédant l’acheminement des esclaves dans l’île de Gorée.

La place de l’indépendance porte le nom de Prothée, et celui-ci a été enterré à Carabane » a-t-il ajouté. Les différentes troupes des artistes en provenance de la Gambie, de la Guinée et des autres contrées, ont passé en revue des ballets folkloriques, un cocktail riche en danse traditionnelle de la Casamance.

Le festival est aussi un prétexte pour rendre un vibrant hommage à un fils illustre, et un des initiateurs du festival, du nom de Cheick Diémé, malheureusement arraché à l’affection de ses camarades depuis l’année dernière

(stagiaire)



Un nouveau sport à Carabane: la formation de judo mars 2009
13 mars, 2009, 14:36
Classé dans : Non classé

img2706.jpg

ACTIONS :

-          Apports sur place d’une centaine de kilos de bagages incluant kimonos, ceintures, posters, médailles, coupes, offrandes,…

-          Enseignement et découverte du Judo : cours débutant de 7 à 14 ans

-          Formation et perfectionnement auprès du nouveau responsable du club à Carabane : Moussa Ndiaye

-          Démonstration Judo à l’école primaire de Carabane

PROJETS :

-          Assurer les pratiquants à la FSJDA

-          Confectionner des tissus pour les kimonos et ceinture blanche de débutant pas suffisante au vu de l’engouement

-          Envoi de livre sur la pratique et enseignement du Judo du débutant à la ceinture noire

-         Participation des enfants aux compétitions et tournois nationaux 

-          Installation d’un Dojo sur place à Carabane

-          Apports de tatamis et nouveaux kimonos pour pratiquer dans de meilleures conditions

-          Echange possible entre les villes de Carabane et de Guyancourt (France – 78)

CONTACT :

-          Contact fédération sénégalaise de Judo et disciplines assimilés (FSJDA)

o   M. Cheikh  Tidiane Fall (secrétaire générale FSJDA)

o   Numéro : 776337797

o   Mail : chtdfall@yahoo.fr

o   Organisation de tournoi mini Judo par le Club Comico le 28 mars 09 à Dakar

-          Contact responsable Ligue de Judo en Casamance (Ziguinchor)

o   M. Oumar Coly

o   N° : 776544086

-          Contact et responsable du club de Carabane

o   M. Moussa Ndiaye

o   N° : 774408675

-          Contact association terrains de savoirs

o   Contact : Youssou et Céline

o   N° : 776146367

o   Mail : ras_apates@hotmail.frterrainsdesavoirs@hotmail.fr

o   Site : www.terrainsdessavoirs.unblog.fr

-          Contact personnel et représentant agence France Sport International

o   M. Marc Bultez

o   0033617741747

o   Mail : m.bultez@france-sport-int.com

o   Site : www.france-sport-int.com

-          Contact Professeur Club de Guyancourt – remise de matériels

o   M Grégory Grandcoin

o   N° : 0033664780317

o   Mail : gregjudo@voila.frimg2704.jpg



Ouverture du concours Trophée du voyage humanitaire Routard.com
11 février, 2009, 15:27
Classé dans : Actualités

Dès maintenant et jusqu’au 27 avril 2009, vous avez la possibilité de participer au concours organiser par le Routard. L’association Terrains des Savoirs Carabane peut être un lieu de réalisation  de ce type de projet de tourisme solidaire, nous soutenons donc toute proposition incluant des projets à Carabane. Pour plus de renseignements voir le site: www.routard.com/trophees

Bonne chance!



Appel à contribution pour le projet de développement sportif à Carabane
30 décembre, 2008, 18:06
Classé dans : Actualités

 

Salut à tous ceux qui découvrent l’association et à tous ceux qui la connaissent déjà, 

Je me présente je m’appelle Aline , j’ai participé aux actions de l’asso cet été au mois de juillet et j’y ai vu des tas de choses à faire. Aujourd’hui avec Youssou et Chérif nous montons un projet de développement sportif et je suis à la recherche d’animateurs sportifs prêts à s’investir sur une longue période à Carabane pour mettre en œuvre et suivre ce projet avec nous à partir de Septembre 2009.


Si cela vous intéresse vous pouvez me contacter sur ma boîte mail à : alis_vinci@yahoo.fr


A très bientôt j’espère!!!


123456

AZIKO |
APA |
PROMOTION COLONEL PAUL SITA... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bella Stella
| Le Burkina Faso... pays des...
| Association Burkina 35