Améliorer l’accès aux savoirs des enfants Carabanais

A lire avant de partir
14 mai, 2007, 19:02
Classé dans : Non classé

Je tiens à repréciser quelques points dont l’adhésion sans condition est indispensable pour le bon fonctionnement des activités :

- Gardez l’esprit ouvert et ne cherchez pas à imposer votre système de valeur: Vous êtes dans un pays étranger, c’est donc à vous de vous adapter, de vous fondre parmi la population. Il est préférable de s’abstenir de juger, et ce d’autant plus quand on n’a pas nécessairement les éléments pour comprendre certaines pratiques. Nous ne cherchons absolument pas à exporter un quelconque modèle français…NOus contriuons à l’éducation des enfants; les adultes sont déjà responsables!

- En Afrique, de manière générale et au Sénégal en particulier, le respect des aînés est une valeur fondamentale.

- Les professeurs travaillent comme ils peuvent dans des conditions plus que difficiles. Ils connaissent leur métier: Vous êtes là pour apporter un renfort. Lorsque les professeurs sont en grève, vous pouvez, si vous le souhaiter, prendre en charge leur classe au bénéfice des enfants.



Témoignage de Karine
7 mai, 2007, 18:30
Classé dans : Non classé

Je vous invite à lire le témoigange de Karine qui relate son expérience à l’école de Carabane au cours du mois d’avril 2007. Elle pose le problème du remplacement des instituteurs et de la question du soutien scolaire. Le nombre de grève au Sénégal étant quasi hébdomadaire en ce moment, , je pense qu’il est mieux d’avoir un instituteur improvisé qui a la liberté de choisir le contenu des séances en fonction du niveau des enfants…Que pas d’instituteur du tout…j’attends vos remarques, réflexions….


AZIKO |
APA |
PROMOTION COLONEL PAUL SITA... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bella Stella
| Le Burkina Faso... pays des...
| Association Burkina 35