Améliorer l’accès aux savoirs des enfants Carabanais
  • Accueil
  • > Archives pour février 2008

Photos
19 février, 2008, 10:36
Classé dans : Actualités

 

petitmatinaucampement.jpg

Liliba au petit matin….

soutienscolaire.jpg

Soutien scolaire avec Maxime

soutienscolaire2.jpg

 

fromagerpapamamankarabane.jpg

Fromagers du village

 

lecampementkarabaneliliba.jpgsortiedelcolekarabane.jpg

rastamanyou.jpg

Chériff

Chériff et Youssou

Aube à Liliba

 

Vue de la maison

 



Musique de volontaire
17 février, 2008, 12:58
Classé dans : Non classé

Un peu de pub pour le site my space de Nadine, qui est venue nous aider à Carabane au cours du mois de juillet 2007!

 

Bonjour à tous,

En attendant notre prochain concert, venez découvrir
quelques extraits musicaux de notre album « La goutte »
sur notre site: http://www.myspace.com/clydediva

N’hésitez pas à y convier vos amis, à nous faire part
de vos commentaires, et à nous faire découvrir vos
artistes préférés de myspace!
Bises à tous

CLYDE DIVA
Anne-Claire, Nadine, Pascal et Mickael



La liaison maritime Dakar/ Ziguinchor à nouveau assurée?
14 février, 2008, 16:33
Classé dans : Actualités

Bonne nouvelle, en espérant que ça dure….

 

Liaison maritime « Dakar-Ziguinchor » : Voyage de test et de livraison réussi pour le bateau “Aline Sitoë Diatta”
 

Le nouveau bateau « Aline Sitoë Diatta » construit pour remplacer le « Joola » pour assurer la liaison fluvio-maritime « Ziguinchor-Dakar », est arrivé hier à bon port à Ziguinchor, sur les coups de 13H55. C’était un voyage de test et de livraison, parti de Dakar lundi vers 21 heures, et qui s’est bien déroulé.

A l’accueil au port de commerce, on notait la présence des autorités administratives et politiques, des opérateurs économiques, chefs de services et de projets, ainsi que des femmes des bois sacrés. Ces dernières, venues des trois départements de la région (Oussouye, Bignona et Ziguinchor), avaient auparavant passé trois nuits sur les lieux pour conjurer le mauvais sort. Hier également, elles ont exorcisé en grand nombre le port de Ziguinchor qui accueille le nouveau bateau pour que plus jamais, la catastrophe comme celui du « Joola », ne se reproduise.

Selon Moussa Cissé, secrétaire général du collectif des cadres Casamançais, ce voyage test est très utile. « Parce que quand il a été décidé de la construction de ce nouveau bateau pour remplacer le « Joola », nous avions posé comme impératif la sécurité. C’est-à-dire du point de vue de la navigabilité dudit bateau et de la sécurité à son bord. » M. Cissé s’est félicité que la nouvelle société en charge de la gestion de « Aline Sitoë Diatta » ait décidé de prendre toutes les dispositions nécessaires pour que cette sécurité soit totale.

Aussi, a-t-il approuvé ce voyage test « qui permet d’apprécier la fonctionnalité des dispositifs sécuritaires et le niveau de navigabilité du nouveau navire. Atab Bodian (conseiller du bureau exécutif du collectif des cadres Casamançais et chargé du dossier désenclavement de la Casamance) s’est réjoui aussi de cette arrivée « d’Aline Sitoë Diatta. » Toutefois, il a souhaité que l’on ne se contente pas seulement du transport de personnes. « Il faudrait penser aussi à celui des productions agricoles, halieutiques et de cueillette de la Casamance. Soit à partir des îles, on amène le tout à Ziguinchor ou on construit un débarcadère à Carabane pour y convoyer les productions de l’intérieur où le bateau les prendrait à bord. »

Cela suppose, de l’avis de nos interlocuteurs, la mise en place de péniches, chaloupes et de tout autre moyen de transport fluvial. Ils n’ont pas occulté le dragage du Fleuve-Casamance et de son balisage « pour une navigabilité continue, de l’embouchure au port de commerce de Ziguinchor, de jour comme de nuit. » Nos vis-à-vis ont souhaité également pour la Casamance davantage de moyens de transport notamment maritime « pour faciliter sa liaison avec Dakar. » Ils ont terminé en suggérant l’érection du port de Ziguinchor, en port autonome.

Dans un enthousiasme légitime, le président du conseil régional, Demba Diagne, a déclaré : « Nous avons attendu depuis longtemps l’arrivée de ce nouveau bateau, et vous ne pouvez pas imaginer la joie que cela procure aux populations de Casamance, dans leur ensemble. » Parce que a-t-il dit, ce bateau va permettre le désenclavement de leur région et l’acheminement sans problème des productions locales ; sans oublier les possibilités d’avoir facilement des produits des industries de Dakar. » C’est ainsi que Demba Diagne a dit la gratitude des Casamançais au Président de la République. « Car, il a été le seul artisan qui a permis l’acquisition de ce nouveau bateau pour la Casamance. »

Pour sa part, Mandoumbé Seck, président de la chambre de commerce de Ziguinchor, a souhaité que ce navire contribue à l’essor économique de la Casamance. Le Commandant de bord et capitaine au long court, Mactar Fall, a assuré que le bateau « Aline Sitoë Diatta » est prêt pour assurer correctement la liaison maritime et fluviale « Dakar-Ziguinchor. »

Parlant de ce premier voyage, il a indiqué : « Nous sommes venus amener ce navire, le présenter aux populations locales et à tous les Sénégalais et le leur livrer. » Le bateau a une capacité d’accueil de 502 personnes et peut contenir 200 tonnes de marchandises. Son équipage, à cent pour cent sénégalais, compte 40 personnes. Il débutera ses rotations commerciales, après son voyage inaugural, prévu incessamment. La liaison maritime est gérée par le consortium sénégalais d’activités maritimes (cosama).

 

Moussa SADIO


AZIKO |
APA |
PROMOTION COLONEL PAUL SITA... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bella Stella
| Le Burkina Faso... pays des...
| Association Burkina 35