Améliorer l’accès aux savoirs des enfants Carabanais

Courts dans l’Herbe – Festival St Maur des FOssés- Session 2008
27 mai, 2008, 14:06
Classé dans : Non classé

 

Cette année le festival aura lieu les 13 et 14 juin, le programme est à consulter sur le lien suivant…http://www.courtsdanslherbe.com/festival/



Des nouvelles « fraîches », 2ème séjour de Joanna à Carabane, AVril 2008
11 mai, 2008, 1:11
Classé dans : Actualités,Histoire de bénévoles

Back to Carabane ! 

Après une trop longue période loin de Liliba, j’étais de retour un an et deux mois plus tard! ! Et que de changements … J’ai été impressionnée par tout ce qui avait été fait en un an au niveau de l’association. Mais d’abord, un mot pour parler du nouveau bateau puisqu’il y a un article le concernant sur ce blog.  Le Aline Sittoe Diatta est en effet  tout neuf, beau, et  très bien aménagé. Il est beaucoup plus propre que l’ancien. Les grands dortoirs ont été remplacés par des cabines à dimensions plus humaines. C’est vraiment un changement positif par rapport à l’année dernière. Il en va de même pour la route qui relie Ziguinchor à Elinkine.  La moitié du parcours a été refaite, ce qui nous a permis, à l’aller, par exemple de rejoindre Elinkine en une heure seulement. 3 fois plus rapide que l’année dernière ! 

A Liliba, j’ai découvert deux nouvelles cases. La première accueille les élèves directement sur place. En un an c’est incroyable la quantité de fournitures scolaires qui a été collectée, la case en regorge, d’où l’idée de Youssou de partager avec les îles voisines. Je pense que nous pouvons continuer d’apporter des fournitures ou des manuels qui seront dispatchés, mais nous devons toujours garder à l’esprit que ce matériel scolaire est destiné à des classes primaires…  La deuxième case est près de la plage, elle permet d’accueillir des volontaires, elle est bien décorée et très utile  (cette année par exemple nous étions 5 volontaires en même temps.) 

Pour moi, la présence de Chérif à la case, qui nous mijote de bons petits plats était un changement puisque l’année dernière Youssou et moi cuisinions pour nous même. Chérif est le roi des fourneaux de Liliba et Kinki est là pour finir les restes !  Bien sûr il y a aussi eu des petits changements du quotidien comme des hamacs dans les arbres etc..   

Au niveau du travail effectué avec les enfants, en deux semaines sur l’île, les enfants n’ont pas du tout eu cours à l’école, car il y avait grève. Seule la classe de CM2 était assurée. Chaque matin, les autres élèves passaient à Liliba, nous les divisions en fonction de leurs classes et travaillions avec eux sur les maths (calcul) et le français. Au début nous avions plus de garçons que de filles mais au fil des jours les filles nous ont rejoint et les groupes étaient mixtes. Nous avons pu travailler entre autre sur leur correspondance avec les élèves d’une école à Toulouse. Les élèves cette année, m’ont semblé plus disciplinés que l’année dernière et plus habitués à travailler avec les bénévoles. Le fait qu’ils viennent d’eux même à la case quand il n’y a pas classe me semble positif et montre d’une part qu’ils s’y sentent bien mais aussi qu’ils ont envie d’apprendre et de coopérer.  Youssou a toujours un rôle très important à Liliba. Il est fidèle à lui-même. Il a beaucoup de travail mais il gère… Encore un excellent séjour, très enrichissant. Merci à Youssou et Chérif. Enchantée d’avoir rencontré Mélanie,Sylvain,Laure et Mathieu En espérant pouvoir revenir bientôt et suivre les prochains changements… 

 



Aline Sitoé Diatta enfin en marche…
11 mars, 2008, 16:27
Classé dans : Non classé

Extrait d’un article du journal sénégalais, Le quotidien, publié dans Courrier international, Nous n’avons pour le moment pas d’information sur les rotations et les tarifs mais dès que celà sera possible, nous les mettrons en ligne.

 

accueil >> actualités : afrique >> 11 mars 2008
Aline Sitoé Diatta enfin en marche... dans Non classé espaceur
SÉNÉGAL •  La Casamance de nouveau reliée à Dakar
espaceur dans Non classé
C’est dans l’indifférence générale que le bateau Aline Sitoé Diatta a quitté Dakar le 8 mars pour « effectuer son tout premier voyage en direction de Ziguinchor », note Le Quotidien. Même le président Wade, qui était attendu, n’est pas venu à la cérémonie inaugurale, prévue quelques heures avant le départ. Le navire construit en Allemagne est destiné à désenclaver la Casamance, région séparée du reste du Sénégal par la Gambie. Il prend la relève du Willis, qui assurait la liaison depuis le naufrage du Joola, en septembre 2002, qui avait fait plus de 1 800 victimes.

A l’arrivée en Casamance, dans la matinée du 9 mars, l’ambiance était bien différente. Un comité d’accueil attendait les premiers passagers, qui ont été reçus en grande pompe, avec, au menu, musique, danse et discours. « Les simples curieux étaient également très nombreux. A faire le déplacement jusqu’au port », rapporte le journal, qui rappelle que la Casamance a un besoin vital de ces rotations maritimes. « Par avion, c’est trop cher de rejoindre Dakar, et en voiture, trop compliqué », explique une Française installée sur place. Mais, pour de nombreux commerçants, les tarifs pratiqués sont inabordables. Une menace de boycott plane déjà sur le navire.



suite…Liaison maritime Dakar/ Zig
6 mars, 2008, 11:21
Classé dans : Non classé

SENEGAL-TRANSPORT-DESSERTE MARITIME DAKAR-ZIGUINCHOR

Début des rotations le 9 mars, selon la direction de la Cosama

mardi 4 mars 2008

NETTALI – Le bateau « Aline Sitöé Diatta » devant assurer la desserte maritime Dakar-Ziguinchor, procédera à son voyage inaugural le vendredi 7 mars, selon un communiqué de la direction générale de la Cosama dont Nettali.com a obtenu copie ce mardi.

Ce voyage officielle survient après les tests techniques « très concluants » et le voyage du test du 11 mars à Ziguinchor, indique le document du Consortium sénégalais d’activité maritime (Cosama), désormais chargé de la gestion du nouveau ferry qui remplace « Le Willis ».

Arrivé à Dakar vers fin décembre 2007, après avoir été en chantier en Allemagne depuis novembre 2005, le bateau « Aline Sitoé Diatta » a coûté de plus de 15 milliards de francs CFA, et qui pourra transporter 500 passagers, plusieurs dizaines de véhicules, et près de 450 tonnes de fret.

Le démarrage des rotations du « ALINE SITOE DIATTA » est prévu le dimanche 9 mars à partir de Ziguinchor, précise le communiqué.



Photos
19 février, 2008, 10:36
Classé dans : Actualités

 

petitmatinaucampement.jpg

Liliba au petit matin….

soutienscolaire.jpg

Soutien scolaire avec Maxime

soutienscolaire2.jpg

 

fromagerpapamamankarabane.jpg

Fromagers du village

 

lecampementkarabaneliliba.jpgsortiedelcolekarabane.jpg

rastamanyou.jpg

Chériff

Chériff et Youssou

Aube à Liliba

 

Vue de la maison

 



Musique de volontaire
17 février, 2008, 12:58
Classé dans : Non classé

Un peu de pub pour le site my space de Nadine, qui est venue nous aider à Carabane au cours du mois de juillet 2007!

 

Bonjour à tous,

En attendant notre prochain concert, venez découvrir
quelques extraits musicaux de notre album « La goutte »
sur notre site: http://www.myspace.com/clydediva

N’hésitez pas à y convier vos amis, à nous faire part
de vos commentaires, et à nous faire découvrir vos
artistes préférés de myspace!
Bises à tous

CLYDE DIVA
Anne-Claire, Nadine, Pascal et Mickael



La liaison maritime Dakar/ Ziguinchor à nouveau assurée?
14 février, 2008, 16:33
Classé dans : Actualités

Bonne nouvelle, en espérant que ça dure….

 

Liaison maritime « Dakar-Ziguinchor » : Voyage de test et de livraison réussi pour le bateau “Aline Sitoë Diatta”
 

Le nouveau bateau « Aline Sitoë Diatta » construit pour remplacer le « Joola » pour assurer la liaison fluvio-maritime « Ziguinchor-Dakar », est arrivé hier à bon port à Ziguinchor, sur les coups de 13H55. C’était un voyage de test et de livraison, parti de Dakar lundi vers 21 heures, et qui s’est bien déroulé.

A l’accueil au port de commerce, on notait la présence des autorités administratives et politiques, des opérateurs économiques, chefs de services et de projets, ainsi que des femmes des bois sacrés. Ces dernières, venues des trois départements de la région (Oussouye, Bignona et Ziguinchor), avaient auparavant passé trois nuits sur les lieux pour conjurer le mauvais sort. Hier également, elles ont exorcisé en grand nombre le port de Ziguinchor qui accueille le nouveau bateau pour que plus jamais, la catastrophe comme celui du « Joola », ne se reproduise.

Selon Moussa Cissé, secrétaire général du collectif des cadres Casamançais, ce voyage test est très utile. « Parce que quand il a été décidé de la construction de ce nouveau bateau pour remplacer le « Joola », nous avions posé comme impératif la sécurité. C’est-à-dire du point de vue de la navigabilité dudit bateau et de la sécurité à son bord. » M. Cissé s’est félicité que la nouvelle société en charge de la gestion de « Aline Sitoë Diatta » ait décidé de prendre toutes les dispositions nécessaires pour que cette sécurité soit totale.

Aussi, a-t-il approuvé ce voyage test « qui permet d’apprécier la fonctionnalité des dispositifs sécuritaires et le niveau de navigabilité du nouveau navire. Atab Bodian (conseiller du bureau exécutif du collectif des cadres Casamançais et chargé du dossier désenclavement de la Casamance) s’est réjoui aussi de cette arrivée « d’Aline Sitoë Diatta. » Toutefois, il a souhaité que l’on ne se contente pas seulement du transport de personnes. « Il faudrait penser aussi à celui des productions agricoles, halieutiques et de cueillette de la Casamance. Soit à partir des îles, on amène le tout à Ziguinchor ou on construit un débarcadère à Carabane pour y convoyer les productions de l’intérieur où le bateau les prendrait à bord. »

Cela suppose, de l’avis de nos interlocuteurs, la mise en place de péniches, chaloupes et de tout autre moyen de transport fluvial. Ils n’ont pas occulté le dragage du Fleuve-Casamance et de son balisage « pour une navigabilité continue, de l’embouchure au port de commerce de Ziguinchor, de jour comme de nuit. » Nos vis-à-vis ont souhaité également pour la Casamance davantage de moyens de transport notamment maritime « pour faciliter sa liaison avec Dakar. » Ils ont terminé en suggérant l’érection du port de Ziguinchor, en port autonome.

Dans un enthousiasme légitime, le président du conseil régional, Demba Diagne, a déclaré : « Nous avons attendu depuis longtemps l’arrivée de ce nouveau bateau, et vous ne pouvez pas imaginer la joie que cela procure aux populations de Casamance, dans leur ensemble. » Parce que a-t-il dit, ce bateau va permettre le désenclavement de leur région et l’acheminement sans problème des productions locales ; sans oublier les possibilités d’avoir facilement des produits des industries de Dakar. » C’est ainsi que Demba Diagne a dit la gratitude des Casamançais au Président de la République. « Car, il a été le seul artisan qui a permis l’acquisition de ce nouveau bateau pour la Casamance. »

Pour sa part, Mandoumbé Seck, président de la chambre de commerce de Ziguinchor, a souhaité que ce navire contribue à l’essor économique de la Casamance. Le Commandant de bord et capitaine au long court, Mactar Fall, a assuré que le bateau « Aline Sitoë Diatta » est prêt pour assurer correctement la liaison maritime et fluviale « Dakar-Ziguinchor. »

Parlant de ce premier voyage, il a indiqué : « Nous sommes venus amener ce navire, le présenter aux populations locales et à tous les Sénégalais et le leur livrer. » Le bateau a une capacité d’accueil de 502 personnes et peut contenir 200 tonnes de marchandises. Son équipage, à cent pour cent sénégalais, compte 40 personnes. Il débutera ses rotations commerciales, après son voyage inaugural, prévu incessamment. La liaison maritime est gérée par le consortium sénégalais d’activités maritimes (cosama).

 

Moussa SADIO



Ouverture d’une boîte postale à Ziguinchor
10 janvier, 2008, 11:13
Classé dans : Non classé

Youssou a ouvert hier une boîte postale à Ziguinchor, afin de mettre en place une correspondance avec les enfants de Carabane, voici donc l’adresse:

Terrains des Savoirs

Youssou Sarr

BP1549

Ziguinchor

Sénégal



Merci
6 janvier, 2008, 18:34
Classé dans : Non classé

Nous souhaitons remercier l’équipe de la bibliothèque du Centre Educatif et Culturel d’Yerres (Essonne) ainsi que le collège Budé qui nous ont donné de nombreux manuels scolaires pour les enfants des écoles des îles. La plus grande difficulté aura été de trouver un moyen de tous les amener sur place! et ce fut fait grâce à l’aide de Daouda Sagna et sa femme Estelle, que nous remercions infiment et qui nous ont fait profité de leur déménagement au Sénégal pour amener des cartons et des cartons!

Merci à tous pour votre générosité.



Meilleurs voeux
6 janvier, 2008, 18:31
Classé dans : Non classé

L’équipe de Terrains des Savoirs souhaite une très belle année 2008, pleine de rencontres et d’échanges à tous ceux qui nous ont aidé cette année 2007. An II désormais pour l’association, en espérant qu’elle continuera à grandir grâce à la bonne volonté de tous. De nouveaux projets sont désormais en cours: création d’une Boîte postale à Ziguinchor pour favoriser les échanges directes entre Carabane et la France, mise en place d’une correspondance entre des enfants de l’école de Carabane et d’une école de Toulouse….et bien sûr, nous sommes toujours ouverts à vos idées et propositions!

 


123456

AZIKO |
APA |
PROMOTION COLONEL PAUL SITA... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bella Stella
| Le Burkina Faso... pays des...
| Association Burkina 35