Améliorer l’accès aux savoirs des enfants Carabanais

Bonnes nouvelles de Casamance
13 décembre, 2007, 16:22
Classé dans : Non classé

Sur le site web de Courrier international, voici ce que l’on peut lire au sujet de la situation en Casamance:

SÉNÉGAL – Les populations déplacées de Casamance rentrent au bercail
Bonnes nouvelles de Casamance dans Non classé espaceur
Les populations déplacées par la guerre en Casamance reviennent dans leurs villages. Quinze ans après le début du conflit, en 1992, « les blessures cicatrisent petit à petit, les esprits s’apaisent et le goût à la vie chez soi habite les populations », note Sud Quotidien. Le 9 décembre, plusieurs villages du sud de la Casamance ont organisé « une journée de pardon et de réconciliation pour tourner définitivement la page sombre de l’histoire du conflit armé » et aider les anciens habitants de ces villages réfugiés en Gambie ou en Guinée-Bissau voisines à regagner leur domicile sans être inquiétés.

C’est dans ce contexte de paix retrouvée que la saison touristique se prépare dans la région. Et, afin de relancer cette activité autrefois fort lucrative pour la Casamance, qui a beaucoup à offrir, Air Sénégal international va très bientôt proposer un vol quotidien entre Dakar et Ziguinchor, la capitale régionale, et trois vols vers les plages du cap Skirring, très prisées des touristes », annonce Le Soleil de Dakar.



Pour Véosearch
20 novembre, 2007, 11:48
Classé dans : Actualités

Même si pour le moment notre association ne correspond pas aux critères demandés pour apparaître sur le moteur de recherche Véosearch, je pense que c’est intéressant de vous signaler que vous pouvez soutenir des associations via ce moteur. Virginie avait préparé un petit clip de présentation que je vous propose de regarder:

http://www.dailymotion.com/virginie56bis

 

On attend remarques et critiques pour être efficaces, ainsi que des idées pour trouver des fonds….



Pluie de témoignages
22 octobre, 2007, 13:57
Classé dans : Actualités

Un nouveau rapport m’est arrivé aujourd’hui, celui de Nadège, Virginie, Charlène et Nadine. Il s’ajoute à la série de témoignages qui permettent à l’association d’améliorer ses prestations et aux bénévoles de savoir ce qui les attend à Carabane. Grâce à eux, l’intérêt pour l’association et pour nos actions grandi chaque jour. Merci.



Appel pour groupe de volontaires forts et courageux!
22 octobre, 2007, 13:54
Classé dans : Non classé

Le directeur de l’école de Haer a posé le problème de l’absence de toilettes dans son école. Les élèves sont obligés de parcourir une distance importante pour se soulager ce qui les contraint à rater de longues minutes de classe. Nous avons donc conclu avec lui de l’urgence de construire un bâtiment à cet effet pour les écoliers et les écolières. Nous faisons donc appel à votre générosité pour la réalisation d’un projet global: du financement à la construction. POur les candidatures individuelles, merci de nous faire parvenir vos disponibilités afin que nous constituions un groupe de volontaires.

 



Nouvelle page!
16 octobre, 2007, 10:26
Classé dans : Actualités

Les volontaires étant très prolixes en commentaires, une nouvelle page de témoignages est ouverte. Celui qui inaugure cette page est un résumé du séjour de Mélanie et Sylvain au cours du mois de juin 2007, agrémenté de photos en classe et à la case. Nous les remercions pour la qualité de ce témoignage!



Message de Youssou
15 octobre, 2007, 15:23
Classé dans : Non classé

Pour la nouvelle saison, année scolaire 2007/2008, nous envisageaons d’étendre notre action aux îles voisines de Hitou et Haer dans la mesure du possible. Le principal obstacle à ce développement est le coût suplémentaire que le trajet (achat d’essence pour le bateau; environ 15 euros par trajet) engendre. Quoiqu’il en soit, Youssou proposera aux volontaires sur place d’animer une ou deux séances dans ces écoles afin que les enfants de ces îles isolées puissent bénéficier des compétences de chacun. Dès que l’association disposera de financements plus importants, nous envisagerons de prendre en charge ces frais, néanmoins, en attendant, et pour ne pas que les enfants attendent trop longtemps, les volontaires qui en ont la possibilité (par le biais de subventions par exemple) peuvent le faire.

 



Mail de Stéphanie H. Belgique, août 2007
13 octobre, 2007, 16:45
Classé dans : Actualités,Histoire de bénévoles

Lors de mon arrivée à Ziguinchor, les 4 bénévoles précédentes m’ont expliquées comment était la vie sur l’ïle et comment se passés les cours. Le lendemain de mon arrivée, Youssou et moi avons prit la route et sommes arrivés à Carabane. Youssou m’a laissé le vendredi pour me reposer en attendant qu’il allait annoncer mon arrivée aux parents du village. Le samedi 28 juillet j’ai commencé à donner mes premiers cours à François. Très vite François s’est ammené en classe avec son petit frère Ivan et son ami Pierre. Une semaine plus tard, Joachim aussi venait suivre les cours. J’ai décidé alors de commencer chaque leçon avec une histoire d’une sorcière qui fait le tour du monde. Chaque histoire parlait d’un thème spécifique. Je partageais les enfants en groupe de deux, selon leur niveau scolaire. Pendant que Jo et François essayaient de résoudre leurs exercices, je m’occupais des enfants qui écrivaient encore très phonétiquement. Nous avons ainsi parlait du thème de la pollution, des fruits et légumes, des animaux (mammifaires) et leurs caractéristiques.
François et Ivan ont vite découvert une passion pour la poésie (jeux de mots) et la calligraphie. Jo et Pierre se sont entrainés à l’orthographe. Les résultats étaient très impressionnants en quelques semaines de temps!!! J’ai également pris l’initiative de donner deux fois par semaine des cours d’Anglais à François.
J’avais l’habitude de donner cours de 9h à 13h, tous les jours, sauf lors de matchs de foot et le dimanche. Après les cours, les enfants restaient régulièrement pour me poser des questions sur la vie en Belgique. C’etait un de mes moments préférés, ces échanges culturels!
Au début, c’était assez difficile de donner cours aux 4 garçons en même temps. Ils se disputaient souvent et comme je ne comprenais pas ce qu’ils se disaient, il m’était très difficile d’intervenir. Aussi je donnais cours dans ma chambre sur le lit. J’ai vite compris que cela devait changer, vu que les plus grands enfants allés souvent à la pêche aux crevettes le soir et ils s’endormaient le matin sur mon lit.
Lors de l’arrivée de Titi nous avons décidé de prendre les choses en main en aménageant une case en classe. Les enfants étaient très enthousiastes!



Blog de volontaires
30 septembre, 2007, 19:54
Classé dans : Actualités

Je signale et conseille la lecture du blog http://liliba2007.unblog.fr/ crée par trois volontaires qui nous ont aidé à Carabane au cours du mois de juillet 2007. Leur projet/réalisations et expérience vous inspireront peut être! Bonne lecture….



Naufrage du joola
26 septembre, 2007, 15:31
Classé dans : Actualités

26 septembre 2007

Aujourd’hui est commémoré en Casamance et au Sénégal le 5ème anniversaire du naufrage du joola. Surnommée « le titanic africain » la catastrophe a fait près de 2000 victimes. Des combats sont encore menés pour définir des responsabilités et répondre aux attentes des familles. Terrains des savoirs s’associe à la peine et au combat des familles et des victimes.

Les conséquences de cette tragédie sur l’économie carabanaise sont d’une cruelle actualité….le projet d’édification d’un ponton afin de permettre au nouveau bateau de s’arrêter à Carabane est toujours en cours. Nous vous tiendrons au courant des possibilités d’action.



Mail de Virginie juillet 2007
12 septembre, 2007, 10:00
Classé dans : Histoire de bénévoles,Non classé

Nous voilà déjà début septembre et je n’avais pas encore pris le temps de te donner des nouvelles depuis notre retour du Sénégal. Revenue depuis fin juillet, il a fallu revenir à la réalité française (ce qui n’a pas été évident du tout!) et puis profiter encore un peu des vacances …

De notre voyage, que te dire … Que tu as bien fait de créer cette association qui permet de découvrir ce petit paradis sur Terre qu’est Carabane et qui permet d’échanger avec les enfants de l’île. Je t’avoue que nous avons été un peu prises au dépourvu lorsque nous avons appris que quelques jours avant notre départ que les enfants étaient finalement en vacances … Mais au final, grâce à l’aide Youssou qui a su convaincre les parents et les enfants du village, nous avons pu mettre en place ces « matinées » de soutiens scolaire à Liliba avec un nombre croissant de petits élèves au fil des jours ! Même si nous avons l’impression de ne contribuer qu’un tout petit peu à leur progression scolaire, nous avons eu le sentiment de leur apporter quelque chose que de par le fait de passer du temps avec eux, sans parler de ceux que eux nous ont apporté. Des petits bouts d’choux comme ça, ça vous donne du baume au coeur !!!  J’espère que nous avons au moins répondu à quelques attentes qu’ils avaient …

Et donc Carabane … L’adaptation à la vie carabanaise est plus que facile. Tout est paisible, les gens sont si accueillants, le décor est tellement merveilleux qu’on en oublie très rapidement l’absence de notre petit confort français ! On est heureux avec bien peu de choses !

Bien sûr une dédicace spéciale à Youssou qui se démène pour ces petits gamins, à Shérif le cuisinier en or et à nos « potes » Bambo, Samba et Matar qui nous ont dorloté pendant tout le séjour. L’asso est entre de bonnes mains là-bas … Sans oublier nos guides et protecteurs dakarois Djo et Paulin ! Qu’aurait-on fait sans eux dans cette capitale ! Ils ont vraiment tous été formidables.

Donc voilà, tu as dû comprendre que ce voyage s’est plus que bien passé, une expérience inoubliable !

Là je te livre mes impressions personnelles (c’est peut-être un peu long d’ailleurs!!!) mais avec Nadège, Charline et Nadine nous allons essayer de nous retrouver dès que possible (en fonction des agendas de chacune) afin de faire un bilan de ce voyage, des bons et mauvais points que nous avons pu constater par rapport au travail avec les enafnts afin d’essayer de contribuer à l’évolution de l’asso.

Si tu as besoin de quoi que ce soit pour l’asso, n’hésite pas ! D’ailleurs, il nous reste pleins de livres que nous n’avons pu emmener (poids des bagages limité…)

Bon courage et à très bientôt !


123456

AZIKO |
APA |
PROMOTION COLONEL PAUL SITA... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bella Stella
| Le Burkina Faso... pays des...
| Association Burkina 35